Les grands principes de l’ostéopathie

La philosophie ostéopathique repose sur certains concepts :

Le corps est une unité fonctionnelle

Toute les parties du corps sont reliées par les tissus organiques. Une dysfonction d’un élément perturbera tôt ou tard le fonctionnement  d’autres régions en lien avec celle-ci.

La structure gouverne la fonction

L’intégrité de la structure permet la liberté de mouvement des tissus. La perte de mobilité d’une structure (organe ou articulation) entraîne une diminution des fonctions de celle-ci.

Le corps possède ses propres mécanismes de régulation (capacité d’autorégulation)

Le corps est capable de maintenir une « homéostasie », un équilibre interne, de manière autonome. Par le biais de différents systèmes (le système nerveux, vasculaire, hormonal, lymphatique et immunitaire), le corps orchestre des réponses pour maintenir l’équilibre interne.

Le rôle de l’artère est absolu

Le rôle des artères, veines et des réseaux lymphatiques est de transporter tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement des cellules ainsi que de transporter tous les déchets et toxines rejetés par celles-ci. La libre circulation des liquides est donc essentielle à la regénération, la détoxification et au bon fonctionnement interne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *